vendredi 10 décembre 2010

Vu que même les bites de chatroulette veulent pas discuter avec moi, j'ai rien de mieux à foutre que de déballer mon paquet spécialement pour vous, parce que moi aussi je suis un gros perv' qui veut montrer son gros crayon. Au menu, une lino de robot qui bave et des crobards de coin de page, au crayon très mou, très dur et marqueur pinceau.




1 commentaire:

Niétro a dit…

quand même, j'trouve que déja a l'époque t'avais du style mais j'suis impressionnée comme tu as bossé dur !